Tout savoir sur les techniques essentielles d’un micro gamer

micro gamer

Les technologies changent de ce fait, si l’impédance élevée d’un micro gamer a été considérée comme un atout, désormais, il faut qu’elle soit faible pour être compatible avec les terminaux les plus utilisés en cette ère. Vous pouvez également tenir compte de la fréquence parce qu’elle est le second paramètre essentiel. On en dit long à ce sujet sur le site  micros-casque.fr.

La fréquence du micro gamer

micro gamer

La première caractéristique essentielle du micro gamer est la bande passante. Il s’agit d’un large spectre de fréquences dont l’équipement lui-même est en mesure de reproduire. Celui-ci dépasse parfois de ce que l’oreille humaine peut percevoir (de 20 Hz à 20 000 Hz). Cela fait ressortir les défauts des sources sonores parce qu’il entraîne des infrasons pour les basses ou encore des ultrasons pour les aigus.

En outre, il existe une large gamme d’équipement sur le marché du gaming actuellement. Découvrez alors les intérêts de porter un casque gaming plutôt qu’un casque classique en suivant ce lien.

L’impédance du micro gamer

micro gamer

L’impédance, est la résistance du micro gamer au courant électrique ayant pour valeur variable selon la fréquence. Plus sa valeur est élevée, plus le gadget a besoin de plus de puissance. S’il se branche sur un ampli ou une chaîne Hifi, son impédance doit être supérieure à 50 ou 60 ohms. Par contre, 16 ou 32 ohms sont compatibles avec les supports de quelques dizaines de milliwatts comme le Smartphone.  Si vous branchez un casque gamer à micro avec plusieurs ohms, vous aurez un son faible, et ce, malgré que vous augmentez le volume au maximum. Quant à l’autonomie de la batterie, elle est significativement réduite !

Pour info, vous avez sur ce lien plusieurs choix de gadget de jeux vidéo qui offre confort et prestige.

La distorsion harmonique d’un micro gamer

micro gamer

Il faut veiller à ce que la distorsion soit faible, car moins elle se manifeste mieux ce soit ! Le micro gaming parfait devient fidèle au signal originel dans la mesure où elle est inférieure à 1 % encore mieux si elle descend jusqu’ à moins de 0,01 %.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *